Page 2
 
DU CÔTE DES FINANCES.
 
Le conseil municipal du 28 mai a été consacré aux aspects financiers en présence de Monsieur Certelet, percepteur de Briare. Ont été examinés le compte administratif 2007 et le budget primitif 2008.
 
Comptes et budgets ont été adoptés à l’unanimité par le conseil municipal.
 
A retenir :
La vente de terrains appartenant à la commune, réalisée en 2007, a induit une recette que l’on retrouve actuellement en réserve de trésorerie.
Mais 7 emprunts ont été contractés avant l’année 2008. Ils courent pour certains jusqu’en 2019.
Ces charges : remboursement de capital + intérêts sont de 50 000 Euros en 2007.
Elles pénalisent lourdement nos projets : il faut surtout retenir que le remboursement du captital emprunté a représenté 64% des dépenses d’investissements dans le budget 2007.
 
 
DEFENSE DU SERVICE PUBLIC.
 
1- Le service postal sera maintenu à Ousson:
Au terme d’une réunion de plus de 2 heures avec la Direction des services postaux, Monsieur Croissant peut annoncer que le service postal sera maintenu à Ousson. Les détails de la nouvelle organisation (mise en place après quelques travaux ) seront connus prochainement.
 
 
2- La desserte ferrovaire:
 Le conseil municipal a dernièrement voté à l’unanimité une motion dont voici un extrait:
« Le conseil municipal d’Ousson-sur-Loire, réuni le 14 mai 2008, apporte son total soutien aux élus des régions Centre et Bourgogne, et au Comité de défense des usagers de la section de ligne Montargis-Nevers, qui font valoir la nécessité d’un service adapté aux divers besoins des populations face aux perspectives annoncées par la SNCF. »
_________________________________________________
 
 
 
 DU CÔTE DU HAMEAU DE LA POSTE.
 
Une réunion présidée par Monsieur le Maire s’est tenue le 13 mai, au restaurant « La Camargue » en présence des résidents de ce quartier. Elle a permis de faire apparaître leurs préoccupations, d’écouter leurs attentes, et de dresser un tableau de la situation, préoccupante au plan de la sécurité, et négative au plan de l’environnement paysager.
Suite à cette réunion, Monsieur le Maire a fait connaître au conseil municipal ce qu’il se propose de faire.
 
1-Tout à l’égout:
faire réaliser par les services compétents les études de faisabilité et de coût des branchements.
 
2-Sécurité:
-demander l’application d’ une limitation de vitesse à 50 km/h (soumise à l’autorisation des autorités compétentes)
-solliciter des services de la DDE l’étude comparée de divers moyens susceptibles d’être mis en place pour amener les conducteurs à respecter la limitation de vitesse et sécuriser la traversée du hameau, à savoir:
-l’implantation de feux liés à un radar de vitesse.
-l’implantation de feux clignotants.
-l’implantation d’un feu permettant à la demande la traversée de la rue.
-la matérialisation renforcée de l’axe médian et des limites de chaussée.
-la matérialisation de « tourne à gauche » en venant du sud.
-l’implantation de l’arrêt du bus scolaire en bordure de la N7 après la mise en place. de mesures de sécurité
3-Abords de la N7:
-traiter en urgence les secteurs les plus dégradés des bas-côtés.
-rechercher la meilleure solution technique pour l’évacuation des eaux de ruissellement
Lorsque les éléments techniques et financiers seront recueillis, Monsieur le Maire proposera une seconde réunion en présence de la DDE et de Monsieur Poulain Conseiller général du canton.
 
 
 
 
 
 
 
La Municipalité
Page 1 Page 2 Page 3
 
Page 4 Page 5 Page 6
Page d’accueil