Page 5
STATION  D’EPURATION.
La municipalité s’est engagée dans la phase préparatoire à
la construction de notre nouvelle station d’épuration :
1° en  faisant appel aux  services de la Direction
Départementale de l’Equipement (cellule assainissement)
et de la Direction Départementale de l’Agriculture et de la
Forêt (service police de l’eau).
- La réunion du 3 juin à la Mairie d’Ousson a permis de cerner
les contraintes réglementaires et les nouvelles solutions
techniques utilisables pour une station d’une capacité 1000
équivalents-habitants.
- La réunion prévue le 16 juillet devra nous éclairer sur les
données financières du projet, et nous permettre de choisir
entre la construction et la gestion par la commune, la mise en
régie de l’entretien,  ou la mise en concession de la
construction et de l’entretien.
 -Le coût de la station (construction + étude) se situerait
aux alentours de 600 000 euros.
Les subventions du Conseil général et de l’Agence de l’eau
devraient  être de 60%.
2° en prenant contact avec des sociétés de construction et
de gestion. Une visite du maire et des deux premiers adjoints
dans une commune récemment équipée a permis de voir une
installation de type lit bactérien et roseaux macrophites
susceptible de convenir aux possibilités du terrain dont nous
disposons (surface limitée et contraintes de poids du fait d’un
soubassement  de remblais.
- L’investissement qui s’annonce a amené le conseil
municipal à augmenter les recettes de son budget
d’assainissement  en faisant passer la taxe
d’assainissement de 1,20 à 1,86€/m3, niveau comparable à
celui de nombreuses communes qui comme nous construisent
de nouvelles stations du fait de la durée de vie limitée d’une
installation. La nôtre accuse 29 ans et les dysfonctionnements
relevés par les contrôles sanitaires avaient amené, rappelons-
le, l’interdiction de nouveaux lotissements à Ousson
                                            Alain Compain
LA CARTE COMMUNALE.
Le travail a commencé depuis quelques mois. La
municipalité a confié au cabinet  d’urbanisme   RAGEY de
Gien l’instruction du dossier « carte communale ».
Des  réunions se sont tenues les 1er avril, 7 mai, 5 juin avec
successivement des représentants des services
compétents : distribution d’eau, d’électricité, de gaz, 
directions départementales de l’équipement, de
l’agriculture, cabinet d’études environnementales. Sous la
présidence de Monsieur Croissant Maire, Mmes Boyer et
Huet, et Mrs Compain et Legendre.
Les prochaines étapes sont les suivantes : septembre :
présentation d’un avant-projet aux services administratifs,
puis au conseil municipal.  octobre : réunion publique de
présentation. 
janvier/février 2010 :  mise à l’enquête publique du
document.  
printemps 2010 : approbation par le conseil municipal, 
transmission aux services de l’Etat. 
Coût de l’opération : 17 728 €
 TTC
Subventions :  -DDE : 2500€- Conseil général : 6000 €.
50 KM/H A LA TRAVERSEE DU
HAMEAU DE LA POSTE.
DEPLIANT TOURISTIQUE.
Il est joint à ce bulletin. Il sera complété l’an prochain par
une information placée sur la Nationale 7.
La Municipalité