Page 2
PRESENTATION DES COMPTES D’OUSSON
L’objectif du présent article est d’éclairer sur la situation financière de la commune. Nous souhaitons donner à ceux qui voudront y passer un peu de temps et d’attention, une compréhension, accessible à tout non spécialiste, du fonctionnement budgétaire d’une commune accompagné de quelques chiffres-clés, pour mieux cerner nos limites et nos marges de manœuvre.
Graphique présentant le budget primitif 2008 de la commune d’Ousson
Remarques:
-Un budget communal comprend deux sections: fonctionnement et investissement.
-Le budget primitif doit être en équilibre recettes-dépenses dans chaque section.
-Dans ce graphique, les principaux postes sont notés avec une répartition en pourcentage approchée.
-Le reliquat (au bas des dépenses de fonctionnement) est reporté en recettes d’investissement (autofinancement), suivant l’indication de la flèche.
-Les charges de personnel, ( 50% des dépenses), se situent (ramenées à la dépense par habitant) dans la valeur moyenne observée ailleurs.
-La faiblesse de l’investissement est la caractéristique essentielle de ce budget
I/ PARAMETRES D’UNE STRATEGIE FINANCIERE
 
La fiscalité locale: une commune à faible revenu fiscal.
Le produit des impôts locaux, en 2007, était de 180 000 euros. Ce qui met le produit fiscal par Oussonnois à 248 euros, contre 369 euros/hab. en moyenne, dans notre strate départementale (strate = catégorie des communes de 500 à 1999 habitants).
Taxe d‘habitation et taxes sur le foncier bâti et non bâti ont des taux d’imposition proches des moyennes départementales. C’est la taxe professionnelle qui ne fournit qu’un apport très réduit à la commune à cause de la faiblesse de l’activité économique. Le produit de cette taxe est à Ousson de 22 euros/hab. contre 213 euros/hab. dans notre strate départementale. Cette réalité explique à elle seule que l’on doive considérer Ousson comme une commune à faible revenu fiscal.
Page 1
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8