Editorial
Madame, Mademoiselle, Monsieur,
Ces trois derniers mois ont fait surgir bien des inquiétudes, héritage d’une gestion laxiste, superficielle à tous égards, engendrant de graves conséquences, en particulier une suspension des permis de construire dans la commune.
L’analyse financière, réalisée avec le deuxième adjoint, Michel Legendre , et avec le concours de la perception de Briare, laisse apparaître une marge de manœuvre très limitée ne permettant pas d’entreprendre, dans l’immédiat, la réalisation des projets qui nous tiennent à cœur, notamment la réalisation d’une cantine scolaire.
Trois priorités ne sont pas négociables:
-la mise aux normes de la station d’épuration demandées par la D.D.E. et la D.D.A. depuis 2005.
-la réalisation d’une carte communale d’urbanisme obligatoire depuis 2002.
-la réfection du chauffage de la salle Lucien Supplissiau, rue des prés.
Pour débloquer cette situation les conseillers municipaux lors de la séance du 8 octobre dernier ont décidé de s’engager à mes côtés. Je tiens particulièrement à les remercier de leur confiance et à dire combien j’ai apprécié l’esprit de responsabilité de tous pour m’aider à pallier les difficultés inattendues révélées ces derniers mois.
J’ai pris tous les contacts nécessaires auprès des services administratifs concernés, étudié avec le premier adjoint, Alain Compain, les dispositions à prendre, trouvé les informations nécessaires, préparé les demandes de subventions et procédé aux appels d’offres indispensables.
Je suis décidé à avancer à un rythme raisonnable, mais avec une volonté sans faille.
Je me suis mis au service de tous les Oussonnois, et ce mot n’est pas, pour moi, un vain mot. Je tiendrai mes engagements avec force et vigueur. J’en fais le serment.
Pour mieux vous informer et vous écouter, je vous propose une rencontre au cours de laquelle vous pourrez vous exprimer, courant décembre, à la salle Lucien Supplissiau ( le chauffage sera réparé!…).
Ensemble nous réussirons, je n’en doute pas un instant.
Ces désagréables nouvelles ne doivent pas nous faire oublier les fêtes qui approchent. Aussi j’adresse à toutes et à tous ainsi qu’à ceux qui leur sont chers de chaleureux vœux de bonheur. Pour la jeunesse de notre village je forme des vœux pour qu’elle réussisse dans ce monde dur à appréhender. Qu’elle franchisse les étapes de la vie avec sérénité , force et pugnacité! Qu’elle devienne par sa volonté et son travail la pierre angulaire du futur
Didier CROISSANT
- Vice-président du syndicat des eaux de Bonny-Ousson.
- Membre du bureau de la Communauté des communes du Canton de Briare.
- Vice-président du  S.A.B.L. (Syndicat d’Aménagement des Bords de Loire).
- Secrétaire du S.A.R.B.P.L. (Syndicat d’Aménagement Rural du Berry et de la Puisaye du Loiret).
- Président de la commission « Vie culturelle, touristique et patrimoine » du Pays Giennois 
Page 1
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5
Page 6
Page 7
Page 8